Logo Hauteroche en Côte d'Or

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Famille / Parcours éducatifs alternatifs / École de la 2e chance (E2C)

École de la 2e chance (E2C)

L’école de la 2 e chance accueille des jeunes de 16 à 25 ans sans emploi, ni qualification. Elle leur propose une formation rémunérée pour s’insérer dans la vie active. La durée de formation est variable. L’objectif de l’école de la 2 e chance est que le jeune accède à un emploi ou qu’il intègre une formation professionnelle.

De quoi s’agit-il ?

L’école de la 2 e chance a pour objectif de lutter contre le décrochage scolaire. Elle accompagne les jeunes sans diplôme et sans qualification dans leurs projets d’insertion professionnelle et sociale.

Chaque jeune suit une alternance en entreprise et des apprentissages individualisés.

Le jeune participe à l’élaboration de son projet de formation et d’insertion sociale et professionnelle.

La formation comprend une remise à niveau des savoirs de base (mathématiques, français, informatique).

Les stages en entreprise permettent de découvrir des métiers et de construire un projet professionnel.

Une charte des écoles de la 2e chance précise les moyens pédagogiques utilisés par le dispositif.

Qui est concerné ?

L’école de la 2 e chance s’adresse à toutes les personnes de nationalité française ou étrangère en situation régulière  remplissant les 3 critères suivants :

  • Avoir entre 16 et 25 ans

  • Être sans emploi, sans diplôme ni qualification professionnelle

  • Avoir quitté le système scolaire depuis au moins 1 an.

Comment s’inscrire ?

L’inscription se fait tout au long de l’année.

Vous devez choisir une école parmi celles du réseau labellisé des écoles de la 2 e chance. Contactez-la pour demander un entretien.

Écoles de la 2e chance

Si l’entretien est positif, votre inscription est finalisée.

La formation se déroule dans les locaux de l’école de la 2 e chance et sur les sites des entreprises partenaires.

Il n’y a pas d’internat.

À noter

l’inscription peut aussi être réalisée par l’intermédiaire d’une mission locale.

Déroulement du parcours de formation

Le parcours est variable en fonction des besoins de chaque jeune.

Dans tous les cas, il se déroule en 5 temps :

  • Évaluation et plan de formation avec une période d’intégration progressive

  • Découverte de métiers, stages en entreprises et consolidation des savoirs de base

  • Confirmation du projet professionnel avec l’acquisition de gestes professionnels

  • Préparation à l’emploi et à la formation

  • Suivi et accompagnement jusqu’à 1 an après la sortie de l’E2C.

À savoir

**40 %** du temps de formation se passe dans des entreprises partenaires pour pouvoir découvrir des métiers et choisir une orientation.

Coût de la formation et rémunération du stagiaire

Les enseignements et la formation sont gratuits.

Le stagiaire reçoit une rémunération en moyenne de 300 € par mois, financée par la région (montant variable selon la situation et incluant la protection sociale).

À savoir

les problèmes de transport, d’hébergement et de restauration doivent être évoqués lors de l’inscription pour que l’école puisse trouver des solutions (en sollicitant la mission locale, par exemple).

Durée

La durée du parcours de formation est variable. Elle dépend du temps nécessaire à l’acquisition des savoirs et des compétences suffisants pour s’insérer dans la vie active.

Elle dure en règle générale de 4 à 18 mois.

Fin du parcours de formation

À la fin du parcours, une attestation des compétences acquises est délivrée.

Le jeune peut aussi se voir proposer un contrat d’aide à l’insertion , un contrat d’apprentissage ou une formation qualifiante.

Direction de l’information légale et administrative

19/11/2020

Questions / réponses

Où s’adresser

A voir aussi :

Définitons

Séjour régulier : Situation d’un étranger en possession des documents l’autorisant à demeurer sur le territoire français

Pour en savoir plus

Références